ANUMME : l’association des utilisateurs d’EDPM

blog eroue

Anumme : une association qui défend les droits des utilsateurs de mobilité électrique. 

logo ANUMME

Vous trouvez qu’il existe des incohérences dans les réglementations des EDPM ? Vous vous sentez pointé du doigt à cause de la mauvaise image des trottinettes electriques en France ? Alors pourquoi ne pas soutenir ANUMME, une association qui défend les droits des utilisateurs.

ANUMME, c’est quoi ?

Vous en avez peut être déjà entendu parler autour de vous ou sur les réseaux sociaux. ANUMME ou l’Association Nationale des Utilisateurs de Micro-Mobilité électrique est une association visant à défendre vos intérêts. Cette association a été créée par des passionnés, pour des passionnés. Et c’est ce qu’on aime.

Pour cette association comme pour beaucoup d’autres personnes, l’utilisation des engins électriques en ville est une solution d’avenir. On le sait tous, l’air de nos villes est trop pollué, les routes embouteillées et les transports bondés. Il est donc préférable d’utiliser une trottinette, une monoroue ou encore un skate électrique pour se déplacer. 

Dans cette association où tout le monde et tous les avis sont les bienvenus, on compte des représentants passionnés par ces engins et déterminés à faire bouger les choses. Depuis la création de l’association, plusieurs plans d’actions sont mis en place afin de répondre aux objectifs fixés. Mais quels sont-ils ?

Les objectifs de ANUMME : 

L’association possède plusieurs objectifs, à court, moyen et long terme, tous dans le but d’améliorer l’expérience et la sécurité des utilisateurs d’EDPM. Alors quels sont ses objectifs ?

  • Défendre les intérêts des utilisateurs d’EDPM : que vous rouliez en trottinette, roue ou skate électrique, ANUMME assure la communication auprès des médias, des politiques ou encore des différents vendeurs. L’association lutte également contre les incohérences de la réglementation en vigueur. 
  • Organisation d’événements : En partenariat avec différentes associations et collectivités locales, ANUMME organise des événements afin de promouvoir et défendre l’utilisation de la micro-mobilité. 
  • Défendre la création d’une catégorie d’EDPM rapides : Grâce à des échanges entre les différents acteurs du marché et les politiques, l’asscoiation espère la création d’une nouvelle catégorie dans la réglementation (EDPM à 45 km/h).
  • Améliorer la circulation des engins électriques : En appelant à la responsabilité des utilisateurs, l’asso aide à une meilleure circulation pour tous. 

Les actions mises en place : 

Pour arriver aux différents objectifs, l’association met en place plusieurs actions. Cela passe bien sûr par de la communication envers les usagers mais également envers les professionnels du secteur. Cela passe par des actions concrètes et poussées comme des échanges et des requêtes auprès du ministère. 

Voici donc le plan d’action : 

  • Une communication large pour toucher un maximum de personnes
  • Faire le lien entre les utilisateurs et les politiques (maires, députés et sénateurs)
  • Montrer un vision différente des EDPM que celle que l’on peut voir chez les médias “classiques”
  • Aider les utilisateurs à mieux comprendre et rendre plus clair les lois actuelles
  • Organiser des événements pour promouvoir l’utilisation des engins électriques
  • Soutenir la création de la catégorie d’EDPM rapides auprès de la commission européenne
  • Demander à inclure les EDPM dans les subventions régionales d’aide à l’achat et le forfait mobilité

L’association ANUMME fait également beaucoup de prévention. Cela est essentiel afin d’améliorer l’utilisation des différents engins électriques mais aussi pour améliorer la mauvaise image qu’ils peuvent avoir. Cette prévention est donc nécessaire.

Tout d’abord, ANUMME fait beaucoup de prévention sur les réseaux sociaux, afin de toucher un maximum de personnes. Mais depuis quelques mois, l’association a également mit en place un livret des “10 règles de bonne conduite” qui est disponible sur leur site internet en téléchargement mais aussi chez différents magasins spécialisés. Ils sont en effet venus nous voir à Eroue afin de nous présenter l’association et leurs actions. 

Le livret couvre ainsi plusieurs règles indispensables à respecter lorsqu’on roule en trottinette, roue ou skate. Cela passe par le respect des lois mais aussi et surtout des piétons et autres utilisateurs. Plusieurs conseils également concerne les équipements de sécurité indispensables lors de la pratique : la sécurité avant tout. 

Comment soutenir cette association ?

Découvrir cette association vous a peut être donné envie de la soutenir. En tous cas on l’espère. Si c’est le cas, vous pouvez vous rendre sur leur site internet et devenir adhérent ou bien tout simplement faire un don de votre choix. En faisant cela vous apporter un soutien financier à l’association mais également mais également de poids car ANUMME a besoin de monde pour se faire entendre et prendre de l’importance. 

Adhérer c’est aider à la promotion des EDPM dans les villes, à l’amélioration de la circulation et donc du plaisir de conduite. 

Concernant l’argent de l’adhésion, il servira principalement à plusieurs actions de communication comme l’impression de cartes de visite, de stickers par exemple ou bien pour couvrir des frais de déplacements pour rencontrer des élus ou représentants du marché. 

Mais qu’est qu’on y gagne ? 

Et bien, en rejoignant l’association, vous aurez accès à des réductions pour les assurances ou des équipements de sécurité. Cela peut donc être vite rentable. Dans tous les cas, l’association ne vous oblige pas à intervenir ou à participer à des réunions si vous ne le souhaitez pas. 

Les soutenir, c’est avant tout dans le but d’aider à la défense des EDPM. Aidez ainsi à l’amélioration des conditions de circulation et d’utilisation des véhicules de micro-mobilité. Vous contribuez également en donnant du poids au projet car plus il y a de membres, plus l’association gagne en crédibilité. 

Vous l’aurez compris, on ne peut que vous conseiller de devenir adhérent de l’association. Cela n’engage à rien de votre côté et en plus, vous aidez concrètement au développement et à l’amélioration de l’utilisation des EDPM. Aider cette association c’est permettre la possibilité de rendre les villes plus respirables. 

N’hésitez plus et devenez adhérent de l’association, cela ne coûte que quelques euros.