6 accessoires de protection utiles en gyroroue

protection-en-gyroroue

La protection en gyroroue est un sujet qui doit vous intéresser au plus haut point lorsque vous décidez de vos articles par ce mode de transport. Depuis l’arrivée des véhicules de micromobilité dans nos rues, plusieurs types ont vu le jour en créant des moyens de déplacement innovants. Parmi les moyens les plus révolutionnaires, le gyroroue se positionne comme un appareil très apprécié par sa praticité. Toutefois, en optant pour ce type de transport, il faut penser à sa sécurité. La structure du gyroroue en fait un appareil potentiellement dangereux en cas de chute c’est pourquoi l’utilisateur doit se mettre à l’abri de subir des dommages sur le corps par le port de quelques accessoires. Ainsi, découvrez 6 accessoires de protection utiles lorsqu’on fait du gyroroue.

Le casque

Selon une étude publiée par le Journal of American Medecine, la tête est la partie du corps la plus touchée avec 40 % des cas lors d’un accident à bord d’un véhicule électrique. Cela prouve à quel point il est important de protéger sa tête lorsque l’on est à bord d’un gyroroue. Pour ce faire, il est fortement conseillé de porter un casque pour prévenir une chute ou une collision avec un autre véhicule. Vous pouvez opter pour des casques du type vélo ou sports de glisse pour vous protéger.

Le gilet

Si la circulation dans la nuit est loin d’être facile en voiture, elle l’est encore moins en gyroroue. La structure compacte de l’appareil ne permet pas une bonne visibilité de la part des autres usagers de la route. C’est pourquoi il faut porter un vêtement de signalisation comme un gilet pour se rendre visible par les autres véhicules sur la route. Le gilet jaune fluorescent est alors important dans ce cas.

Pour plus de visibilité, vous devez également vérifier que votre appareil comporte l’éclairage avant et arrière nécessaire pour vous rendre visible. Il est aussi recommandé d’ajouter des éclairages sur votre casque ou sur votre sac à dos.

Le masque de protection

Lorsque l’on circule en gyroroue, le but c’est de profiter de l’air pur et de la liberté, ce que n’offre pas une voiture. Cependant, on n’est pas à l’abri de se prendre un vent de poussière ou des odeurs des tuyaux d’échappement lors d’un embouteillage. La réalité, c’est que l’air est pollué dans nos villes par les industries et les voitures à essence. La pollution de l’air représente la troisième cause de décès en France avec pas moins de 48 000 décès par an. La raison est plus que jamais trouvée pour se doter d’un masque antipollution. Il s’agit d’un moyen de protection en gyroroue très efficace qui empêche à l’air pollué de pénétrer dans les poumons.

Les gants

La protection en gyroroue concerne aussi les mains qui sont parfois les premières à subir le choc lors d’une chute. Pour ne pas se retrouver avec les mains complètement endommagées, il est important de porter des gants de protection. Il est conseillé de porter des gants en mitaine qui offrent une bonne protection et un excellent confort. Ils sont constitués de cuir et de matière absorbante d’une bonne épaisseur pour ne pas gêner les mouvements des doigts et absorber le choc dans le cas d’une éventuelle chute. Par ailleurs, il existe des gants qui comportent des rétroviseurs pour voir ce qui se passe à l’arrière. Ce type d’accessoires permet d’améliorer l’expérience de conduite sur la route.

Les protège-poignets

Les protège-poignets constituent un allié de poids lors d’une chute à gyroroue. Leur rôle consiste à garder les poignets sains et saufs en cas de réception brutale sur les mains lors d’une chute. Certains protège-poignets sont composés d’attelles de bras médical qui maintiennent le poignet dans une position optimale afin de prévenir les entorses. Il est préférable d’opter pour des protège-poignets qui sont dotés d’un système de laçage pour assurer un ajustement optimal à la taille du poignet. Il faut aussi penser à l’évacuation de l’humidité pour un meilleur confort, c’est pourquoi certains accessoires sont dotés d’une doublure en microfibre malgré un matériau solide et durable à l’extérieur.

Les genouillères et protège-coudes

La protection en gyroroue passe également par la protection des genoux et des coudes qui sont souvent égratignés après une chute. Il existe donc des genouillères et des protège-coudes qui soient adaptés pour éviter les brûlures et les égratignures lors d’une éventuelle chute. Puisqu’ils se portent au niveau des articulations, ces accessoires doivent être extensibles et confortables. Vous pouvez à cet effet opter pour des genouillères et des protège-coudes fabriqués à base d’un tissu synthétique. La taille a également son importance, car elle définit le niveau de sécurité que l’accessoire va vous apporter. Selon que vous allez les porter au-dessus ou en dessous de vos vêtements, les genouillères et protège-coudes seront plus ou moins épais.