Commentaires d’utilisateurs sur la nouvelle roue électrique Gotway MCM4s

Nous souhaitions écrire un petit article sur la nouvelle Gotway MCM4s qui vient tout juste d’arriver en France et nous avons finalement trouvé des post très complets sur le sympathique et incontournable forum  http://trottinetteselectriques.heberg-forum.fr

Avec l’accord de l’auteur qui a toute légitimité à rendre un verdict car il est l’heureux possesseur de plusieurs roues (Gotway MCM4s, Kingsong et Gotway MCM2s) et qu’il parcourt des distances importantes toute les semaines, nous publions donc ses retours d’expérience que vous pourrez aussi retrouver sur les lien suivant :

http://trottinetteselectriques.heberg-forum.fr/ftopic2663_compte-rendu-nouvelle-mcm4-hs-high-speed-quot.html

http://trottinetteselectriques.heberg-forum.fr/ftopic2663-100.html

Merci à lui !

POST N°1

..Disponible moins d’un mois et demi après en France, que penser de la nouvelle Mcm4 dite “HS”?
Il est assez remarquable, pour commencer, que Gotway ait pu réagir aussi vite en étant à l’écoute des premiers retours. Alors certes, c’est un peu dommage pour les acquéreurs de la première heure si un upgrade n’est pas possible (encore qu’il soit donné sur le forum des astuces pour résoudre les petits soucis non liés au moteur), mais au moins chez Gotway on ne joue pas les sourds comme dans d’autres secteurs de l’électronique!Annoncée un temps comme un modèle “S” pour super, la HS est en fait un modèle high speed, c’est à dire ce que le type I est pour la Gotway 18″, la MSuper, face aux types II ou III.
Je ne sais pas si le moteur de 800W a été adapté ou s’il est vraiment différent mais il est annoncé comme étant plus rapide pour un couple maxi moindre, traduit sur le papier des caractéristiques par une pente maxi moindre.
On verra qu’en pratique, le ressenti peut être différent de la théorie…

De visu, rien ne distingue cette nouvelle mouture de l’ancienne :

Mais en regardant le carter au niveau du pneu, ça saute aux yeux sur cette version noire et blanche :

Le carter a été aminci astucieusement au passage du pneu pour laisser plus de jour, bien pensé!

Pour les repose-pieds, on voit qu’il y a un très léger angle vers le haut par rapport à l’assiette horizontale :

Qu’est-ce que cela donne en roulant véritablement en ville (à Paris le jour de noël) ?

Et bien le raclage des pédales et le bruit au passage de la roue dans le carter dans les premiers mètres “en sortie de carton” (en réalité après la première charge), sont tout simplement de l’histoire ancienne!

Mais les premières impressions de conduite avec la Mcm4 HS sont de façon inattendue un peu différentes de celles avec ma version standard précédente.
Ce qui surprend de prime abord, c’est que la HS annoncée avec moins de couple soit en pratique plus nerveuse, elle réagit en réalité bien plus vite!
Cela autorise des virages serrés, des reprises en creux, des départs en forte accélération qu’on ne pouvait exécuter avec l’ancienne Mcm2 sous peine de chute ou de roulis à vide avec un moteur qui ne pouvait répondre à de telles sollicitations, et qu’on n’osait aborder avec la Mcm4 première mouture de peur de racler ou frotter.
En ligne droite sur une longue distance, on retrouve la qualité de glisse caractéristique de Gotway, mais très légèrement moins “silky” (ou fluide) que sur la précédente version, qui donnait véritablement l’impression de “patiner miraculeusement sur glace”. J’attribue cette différence subjective au léger relevé des repose-pieds qui donne effectivement un positionnement moins proche du sol. Mais comme on gagne largement en réactivité et en maniabilité, on n’en a que faire, surtout qu’il faut avoir roulé avec l’ancienne version pour détecter cette ultime différence sur la HS, et que sur ce critère il y a encore un écart avec la concurrence.

En résumé, la Mcm4 HS est la digne héritière de la Mcm2, celle qu’on attendait : une roue marquant son temps, uniquement avec des avancées et sans régressions, avec un look soigné plus digne de sa réputation!
Maintenant que la technique a brillamment passé son examen de passage, sachant que la roue a, a priori, plus de ressources que vous n’en aurez besoin, on peut se focaliser sur les extras et notamment les leds, que je trouve très lumineuses, avec différents modes très fun, un ou plusieurs vous conviendront sans aucun doute.

Pour critiquer, comme toujours il faut bien trouver un défaut à ce portrait trop parfait, il n’y a pas de trolley intégré… mais personne n’en propose un pour l’instant sur le marché (et la place dans une 14″ est comptée, je préfère que l’espace alloué aux batteries n’ait pas été sacrifié).

Bref je ne peux que recommander cette Mcm4, revue et corrigée, qui devrait retrouver très vite la place qu’elle mérite avec panache et élégance.

PS : je suis en mode dur en ayant retiré les deux premiers bips. Pour l’instant je ne les ai jamais entendus, alors que je devais bien atteindre les 25 km/h (non mesurés mais supposés par habitude). Je ne suis pas adepte des vitesses supérieures même si la roue le permet, et incapable d’acrobaties, rotations ou sauts en tous genres. D’autres wheelers donneront leur retour sur ces thèmes prochainement j’espère ”

POST N°2

Après 2 semaines et demi, je peux faire un compte rendu plus nuancé… en fait c’est simple, je l’ai adoptée et ne roule quasiment plus qu’avec elle!
Je la connais très bien, ses très rares limites et surtout ses nombreux points forts.
Rouler avec, c’est un plaisir autre qu’avec ma KS rouge (que mes amis appellent la Ferrari).
La Mcm4 n’est pas une sportive lourde à démarrer, c’est une gazelle, toute en légèreté, vélocité.
J’atteins maintenant les mêmes vitesses qu’avec la KS mais j’accélère et je freine plus en douceur.
Elle franchit tout, les trottoirs, les creux et même les averses des derniers jours!
Ses points forts :
. conduite des plus agréables, un vrai plaisir
. impression de légèreté, belle impression de glisse très fluide
. pads très confortables, pas besoin de mousses ou genouillères etc
. leds très funs!
. trolley finalement bien conçu car bien placé
. autonomie satisfaisante (plus de 50 km alors que je ne les atteins pas avec la KS également en 680Wh)
Ses rares défauts :
. léger bruit de fonctionnement : le sifflement n’est pas gênant mais parfois elle a comme un hoquet!
. faible effet de “gondole” à fort freinage ou à certaines vitesses : après calibrage et par habitude, je n’y fais même plus attention, car je lui fais confiance, n’ayant jamais été en défaut de puissance.