3 conseil pour rouler en gyroroue en toute sécurité

gyroroue-en-securite

Les engins de locomotion électrique sont une révolution partout dans le monde et en France. Le gyroroue vient désormais s’ajouter aux vélos, hoverboards et autres skateboards. Ces engins électriques à 1 sont très prisés par les jeunes, et les adultes ne sont pas en reste. En plus des nombreux avantages sur l’environnement et le déplacement en zone urbaine, le gyroroue est tendance, élégante et facile à utiliser. Il n’existe rien de mieux pour être branché et à la mode.

Cependant, cet appareil n’est pas le plus sûr qui existe. Le constat que l’on peut établir est le fait que les accidents de la route ont augmenté depuis quelques années. En montant sur ces appareils, vous vous exposez encore plus au risque d’avoir un accident. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de prendre en compte des consignes de sécurité strictes pour bien utiliser son gyroroue. Pour rouler en toute sécurité, et se prémunir au maximum des accidents, voici 3 conseils que les utilisateurs, novices ou experts doivent appliquer.

Conseil n°1 : appliquer toutes les consignes de sécurité

Pour réduire le risque d’accident quand vous êtes sur votre gyroroue, il faut commencer par respecter les consignes de sécurité imposée par les autorités.

Les équipements spécifiques à avoir

Porter des équipements spécifiques pendant l’utilisation des gyroroues est obligatoire comme dans le cas du vélo et des autres moyens de locomotion électriques. Il est alors essentiel de porter des casques, des protections pour genoux, poignets et coudes, de porter un gilet ou d’une tenue orange, etc. Les conducteurs d’engins électriques doivent impérativement se plier à cette obligation pour optimiser leur visibilité sur les routes, et éviter de ce fait les risques de collision. Ces équipements vous protègent également en cas d’accident, car vous risquerez moins de blessures.

Conduire sur les pistes cyclables et les trottoirs uniquement

Vous devez bien sélectionner les zones où vous roulez avec votre engin. À la différence des vélos électriques et des hoverboards, les gyroroues peuvent rouler sur les trottoirs. Cependant, il faut signaler sa présence aux piétons et rouler sous une certaine limite de vitesse. La solution adéquate pour éviter tout accident, c’est d’utiliser les pistes cyclables, car vous aurez la priorité.

Respecter le code de la route

Les utilisateurs de gyroroue n’échappent pas au respect du code de la route surtout en matière de vitesse de circulation. Sur les trottoirs, vous devez rouler à une vitesse limite de 6 km/h en revanche, sur les pistes cyclables, vous pouvez rouler jusqu’à 17 km/h.

Un autre point important pour assurer sa sécurité avec un gyroroue, c’est le fait de considérer les panneaux et les feux de signalisation. Il est impératif de ne pas dépasser les limites de vitesse ou rouler en sens interdit par exemple. Ces infractions peuvent vous coûter une amende ou provoquer un accident.

Avoir l’âge minimum requis pour conduire un gyroroue

Pour la sécurité des utilisateurs de gyroroues, mais aussi pour celle des autres usagers de la route, il faudra atteindre un certain âge minimum. La conduite d’un engin de ce type est formellement interdite aux moins de 14 ans, car les enfants sont imprudents et peu responsables. En plus, à cet âge, il faudra être surveillé par un adulte pour utiliser l’engin sur la voie publique. L’âge recommandé pour conduire un engin de ce type seul est de 16 ans. Pas besoin de permis, être un conducteur responsable suffira.

Conseil n°2 : Apprendre à bien connaître l’engin et à conduire

Avant de sortir sur route avec son gyroroue, il faut d’abord se familiariser avec son engin. C’est une mesure capitale pour la sécurité de tout le monde surtout pour les novices. Au niveau de la stabilité, il faut redoubler de vigilance. En effet, des petits emplacements placés aux extrémités de la roue servent à déposer les pieds de chaque côté de l’appareil.

Il faut donc apprendre à bien connaître son engin avant de se déplacer sur route. Malheureusement, il n’y a pas d’école pour vous apprendre à conduire les gyroroues. Il faut simplement vous fier aux tutoriels en ligne et aux quelques conseils des experts en la matière. Vous pouvez également suivre les conseils des vendeurs en matière de pilotage.

Quoi qu’il en soit, pour faire avancer un gyroroue, ou pour le faire tourner, vous devez vous servir de votre poids et de votre position sur la planche. Si vous êtes un peu trop zélé, vous risquez de déraper. Pour des raisons de sécurité, vous devez mettre en pratique vos cours dans une zone sécurisée, c’est-à-dire un endroit sec, lisse, sans obstacle, et sans risque de rencontrer des piétons ou des voitures.

Conseil n°3 : appliquer les instructions du fabricant de gyroroues

Les grandes marques ne se limitent pas seulement à proposer de nouveaux engins au public. Elles vous guident aussi à travers quelques conseils afin d’éviter les accidents.

Choisir l’engin en fonction de son âge

Il existe différents modèles et tailles de gyroroues dans les boutiques dédiées. Le choix d’un engin se fait également en fonction de l’âge de son utilisateur pour garantir la sécurité de ce dernier.

Respecter le poids maximal indiqué

À l’instar de n’importe quel autre engin, le gyroroue respecte une certaine limite de charge. L’appareil ne pourra supporter en général qu’une charge de 120 kg maximum. Pour que l’appareil reste stable, il est recommandé de ne pas transporter des objets lourds durant la conduite. Un sac à dos peut vous permettre d’avoir une certaine liberté de mouvement.